20.12.2016

AIEA: Peer Review pour le réacteur de recherche jordanien

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a effectué une mission INSARR (Integrated Nuclear Safety Assessment of Research Reactors) pour le premier réacteur de recherche jordanien (Jordan’s Research and Training Reactor – JRTR).

Le réacteur de recherche polyvalent JRTR est en cours de préparation en vue de l’exploitation normale. Une équipe d’experts de l’AIEA a étudié la sécurité du réacteur dans le cadre d’une mission INSARR à la demande de la Jordanie. Greg Rzentkowski, directeur de la Division of Nuclear Installation Safety, a salué les avancées réalisées par le pays dans le cadre de la mise en œuvre de son programme de recherche nucléaire. «La transition entre la phase de construction et la phase d’exploitation d’une installation nucléaire n’est jamais simple», a déclaré M. Rzentkowski. Celui-ci a ajouté que la Jordanie devait encore développer un système de management afin de garantir une organisation efficace. La mission INSARR s’est déroulée du 4 au 8 décembre 2016. Les experts de l’AIEA et des spécialistes en provenance de pays possédant des réacteurs de recherche prenaient part à la mission.

Le JRTR se trouve à la Jordan University for Science and Technology. La propriétaire et exploitante du réacteur d’une puissance thermique de 5 MW est la Jordan Atomic Energy Commission (JAEC). Le réacteur sera utilisé à des fins de recherche et de formation et permettra également de produire des radionucléides destinés à la médecine et à l’industrie.

Source: 
M.B./C.B. d’après un communiqué de presse de l’AIEA du 9 décembre 2016