01.12.2017

Bangladesh: construction de la première centrale nucléaire

Le premier béton de la tranche 1 de la centrale nucléaire de Rooppur, au Bangladesh, a été coulé le 30 novembre 2017.

Les travaux de construction de la tranche nucléaire Rooppur 1 ont été lancés officiellement en présence de Sheikh Hasina Wajed, Première ministre du Bangladesh, et d’Alexeï Lichatchev, CEO du groupe étatique russe Rosatom. D’après Rosatom, la mise en service de la tranche 1 est prévue pour 2023 et celle de la tranche 2 un an plus tard.

«Le coulage du premier béton de la centrale nucléaire de Rooppur marque la concrétisation d’un rêve. Nous entrons dans le monde nucléaire, ce qui nous honore et nous emplit de fierté», a déclaré Sheikh Hasina lors de la cérémonie, avant d’ajouter: «L’installation sera construite avec l’aide de la Russie et s’appuiera sur la technologie la plus moderne disponible actuellement. Concernant la sécurité nucléaire, nous appliquons les directives de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA)».

Le 25 décembre 2015, la Bangladesh Atomic Energy Commission (BAEC) et le Russe JSC Atomstroiexport avaient signé un contrat portant sur la construction de deux tranches nucléaires russes d’une puissance électrique de 1200 MW. La tranche Novovoronej-II, du type VVER-1200/392M, servira de tranche de référence. Le premier réacteur de l’installation est connecté au réseau depuis août 2016. En juin 2016, la BAEC a obtenu l’autorisation de site qui lui a permis de lancer les examens sur le site ainsi que les études météorologiques et les analyses de sécurité. L’autorisation de conception et de construction de la première centrale nucléaire du pays avait été délivrée début novembre 2017. Un accord interétatique relatif à l’octroi d’un prêt russe réglemente le financement.

Source: 
M.A./C.B. d’après un communiqué de presse de Rosatom du 30 novembre 2017