10.10.2013

Bangladesh: la première centrale nucléaire est sur les rails

Après la pose de la première pierre de la centrale nucléaire en projet au Bangladesh, la Russie et le Bangladesh ont signé un contrat partiel portant sur la construction de l’installation.

Valery Limarenko, président de l’entreprise russe NIAEP-Atomstroiexport JSC ASE, et Abu Sayed Mohammed Firoz, président de la Commission de l’énergie atomique du Bangladesh, ont signé un accord technique concernant la phase de développement du projet de construction de la première centrale nucléaire du Bangladesh, baptisée Rooppur. Cette phase durera environ deux ans et servira de base à l’obtention des autorisations requises ainsi qu’au lancement de la construction. Parallèlement à la pose de la première pierre de la centrale, un centre d’information construit en collaboration avec la Russie a été inauguré sur le site de Rooppur.

Fin juin 2013, la NIAEP-Atomstroiexport et la Commission de l’énergie atomique du Bangladesh avaient déjà signé à Saint-Pétersbourg un contrat portant sur les travaux préparatoires pour la construction de l’installation. Ainsi, le Bangladesh prévoit de construire sur le site de Rooppur, au nord-ouest de Dhaka, une installation d’une puissance globale d’environ 2000 MW. Le lancement des travaux préparatoires sur site sont prévus pour 2014, le début officiel des travaux de construction pour 2015 et la mise en exploitation pour 2020. 

Source: 
D.S./C.B. d’après NucNet du 2 octobre 2013