22.09.2017

Le permis de construire pour Hanhikivi ne sera délivré qu’en 2019

L’entreprise finlandaise Fennovoima Oy a repoussé son objectif d’obtenir le permis de construire pour la tranche Hanhikivi 1 avant fin 2018 à 2019.

Fennovoima avait déposé une demande de permis de construire pour le réacteur à eau sous pression de 1200 MW du type russe avancé AES-2006 Hanhikivi 1 le 30 juin 2015 auprès du ministère finlandais de l’Emploi et de l’Economie et  il avait estimé obtenir le document fin 2018. Le 18 septembre, l’électricien a annoncé qu’elle repoussait le lancement des travaux de construction à 2019. Un calendrier détaillé suivra. Le groupe étatique russe Rosatom a en effet besoin de davantage de temps que prévu pour les travaux de développement. D’après Fennovoima, cela a empêché l’autorité de radioprotection et de sûreté nucléaire (Stuk) de procéder dans les délais à l’examen des documents de la demande étant donné que les documents concernés n’ont pas été remis au cours des deux dernières années. Rosatom a envoyé 100 spécialistes supplémentaires en Finlande afin d’accélérer les travaux, a indiqué Fennovoima.

Source: 
M.A./C.B. d’après un communiqué de presse d’Hanhikivi du 18 septembre 2017