20.01.1999

Centre de recherche russe chauffé par du plutonium militaire recyclé

C'est la première fois que, sous la forme de 30 kg de combustible Mox, du plutonium provenant de stocks militaires est utilisé en Russie à des fins civiles pour la production de chaleur à distance.

Cette chaleur permet de chauffer les bâtiments du Centre de recherche sur les réacteurs nucléaires de Dimitrovgrad, à 750 km à l'est de Moscou. Le combustible, qui contient 6 kg de plutonium a été chargé dans le réacteur BOR-60 qui dispose d'une puissance thermique de 60 MW. Ce réacteur fonctionne avec des neutrons rapides, il est refroidi au sodium et sert au développement et à l'essai de matériaux et de composants pour le programme russe de surgénérateurs. Il a divergé pour la première fois en 1969. Le recyclage de plutonium militaire dans le BOR-60 entre dans le cadre d'un accord conclu en septembre 1998 entre la Russie et les Etats-Unis. Les deux pays ont l'intention d'utiliser à des fins civiles ou de détruire chacun 50 tonnes de plutonium d'origine militaire.

Source: 
P.B./C.P. d'après NucNet du 21 janvier 1999