14.01.2015

Dépôt de la documentation sur les températures extrêmes

Les exploitants des tranches nucléaires suisses ont remis dans les délais les démonstrations relatives aux températures extrêmes de l’air en relation avec les températures extrêmes de l’eau de rivière.

Les exploitants de centrales nucléaires avaient déposé mi-2014 auprès de l’IFSN la première partie des documents sur la maîtrise des conditions climatiques extrêmes. Ceux-ci couvrent les aléas liés aux vents extrêmes, aux tornades et aux fortes pluies dans le périmètre de l’installation et aux forts enneigements.

La documentation sur les températures extrêmes de l’air en relation avec des températures extrêmes de l’eau de rivière exigeait des données et analyses des fournisseurs des installations. L’IFSN a par conséquent prolongé le délai de dépôt jusqu’à fin 2014. Les exploitants de centrales nucléaires ont déposé ces documents dans les délais. L’IFSN les examinera et prendra position à leur sujet dans l’été 2015.

Les dangers de conditions climatiques extrêmes font partie des huit points clés du plan d’action de l’IFSN pour l’année 2014.

Source: 
M.A./T.M. d’après un communiqué de presse de l’IFSN du 7 janvier 2015