17.10.2014

EFDA devient EUROfusion

La création du consortium EUROfusion a été célébrée dans le cadre d’une cérémonie réunissant des représentants de la Commission européenne et de centres de recherche européens sur la fusion nucléaire.

Dans le cadre du lancement du nouveau programme-cadre européen pour la recherche «Horizon 2020» (2014–2020), le programme de fusion se dote lui aussi d’une nouvelle structure. En créant EUROfusion, l’European Consortium for the Development of Fusion Energy, les centres de recherche européens sur la fusion souhaitent mettre en commun leurs ressources de manière efficace.

Le contrat de consortium remplace l’European Fusion Development Agreement (EFDA) en vigueur depuis 14 ans, de même que les 29 contrats d’associations bilatéraux. Cette réorganisation a pour objectif d’unir plus efficacement les forces en vue d’un objectif commun: créer une installation de fusion à même de fournir de l’énergie, et de revoir la règlementation du financement européen. Le consortium sera coordonné par l’Institut Max-Planck de physique des plasmas (IPP) de Garching, près de Munich.

Les moyens alloués pour la période 2014–2018 s’élèvent au total à 857 millions d’euros (CHF 1,034 mia.), dont 424 millions (CHF 512 mio.) proviennent du budget du programme-cadre de recherche «Horizon 2020».

Source: 
M.A./C.B. d’après des communiqués de presse de la Commission européenne et d’EUROfusion du 9 octobre, ainsi que de l’IPP du 8 octobre 2014