16.06.2016

Elargissement de la collaboration entre la Russie et la Corée du Sud

La Russie et la Corée du Sud souhaitent collaborer dans le domaine de la recherche et du développement des réacteurs rapides, et ont signé début juin 2016 une déclaration dans ce sens dans la ville russe de Dimitrovgrad. 

La déclaration d’intention a été signée par Jong Kyung Kim, président du Korea Atomic Energy Research Institute (Kaeri), et Alexander Tuzov, directeur du Research Institute of Atomic Reactors (RIAR) russe. Les deux institutions souhaitent développer des compétences communes dans les domaines des combustibles, des composants non-combustibles, des matériaux de structure qui interviennent dans les réacteurs avancés, des expériences d’irradiation et des analyses de post-irradiation, de l’exploitation et de l’entretien des réacteurs rapides, ainsi que du cycle du combustible nucléaire.

Le Kaeri prévoit de construire le prototype d’un réacteur de recherche rapide refroidi au sodium de la génération IV. Pour ce faire, il a déjà conclu avec le RIAR plusieurs contrats à long terme, le dernier datant d’octobre 2015.

Jong Kyung Kim, président du Kaeri, et Alexander Tuzov, directeur du RIAR, souhaitent faire avancer la recherche et le développement des réacteurs rapides.
Source: RIAR
Source: 
M.B./C.B. d’après un communiqué de presse du RIAR du 3 juin 2016