27.01.2017

Genkai 3 et 4 sont conformes aux nouvelles directives de sécurité en vigueur au Japon

L’autorité de sûreté nucléaire japonaise (NRA) est arrivée à la conclusion que les réacteurs nucléaires à eau sous pression Genkai 3 et 4 de Kyushu Electric Power Co. satisfont les exigences de sécurité renforcées en vigueur au Japon.

La NRA avait rédigé un rapport provisoire le 9 novembre 2016, qui avait confirmé que les tranches nucléaires japonaises Genkai 3 et 4 remplissaient les directives de sécurité renforcées en vigueur au Japon. Le rapport avait ensuite été transmis, conformément à la loi en vigueur, à l’Atomic Energy Commission (JAEC) et au ministère japonais de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie afin que celui-ci prenne position. Une procédure de consultation publique d’un mois avait suivi.

Après étude de l’ensemble des documents, la NRA est arrivée à la conclusion dans son rapport final relatif à l’évaluation de la sécurité de la conception de base de Genkai 3 et 4 que les deux réacteurs remplissaient les nouvelles directives de sécurité. Dans un même temps, elle a donné son feu vert à des projets de construction dans le cadre de rééquipements et a autorisé des processus de sûreté de l’exploitation pour les deux réacteurs.

Le site de Genkai, dans la préfecture de Saga, sur la côte nord de l’île de Kyushu, comprend quatre tranches. Genkai 1 avait été définitivement déconnectée du réseau fin avril 2015. Kyushu Electric n’a pas encore remis à la NRA de demande d’autorisation d’exploitation pour Genkai 2.

Dix tranches nucléaires au Japon remplissent actuellement les nouvelles directives de sécurité. Outre Genkai 3 et 4, il s’agit de Sendai 1 et 2 et d’Ikata 3 (en exploitation), de Takahama 3 et 4 (exploitation interrompue en raison de recours juridiques), de Takahama 1 et 2, et de Mihama 3.

Source: 
M.A./C.B. d’après un communiqué de presse de Kyushu Electric du 18 janvier et le Jaif, Atoms in Japan, du 20 janvier 2017