09.01.2014

IDA NOMEX: vérification des scénarios de référence terminée

Le groupe de travail pour la vérification des scénarios de référence pour la protection d’urgence a terminé son rapport. Ce document est actuellement soumis à une large consultation.

Des scénarios de référence sont employés pour la planification de mesures de protection d’urgence au voisinage des centrales nucléaires. «Nous avons aussi examiné des scénarios extrêmes dans le groupe de travail et en avons tenu compte dans le rapport», explique Georges Piller, chef du domaine spécialisé «radioprotection» à l’Inspection fédérale la sécurité nucléaire (IFSN). «Des scénarios dépassant le rejet radioactif de Fukushima sont désormais aussi pris en compte.»
 
Le rapport fait l’objet d’une large consultation auprès de la Confédération et des cantons jusqu’à début février 2014. Le rapport et les résultats de la consultation seront par la suite soumis à l’Etat-major fédéral ABCN.
 
Dans le cadre du rapport du groupe de travail interdépartemental créé pour examiner les mesures de protection de la population en cas d’événements extrêmes en Suisse (IDA NOMEX), le Conseil fédéral avait ordonné à l’IFSN une vérification des scénarios de référence. Cet examen devait être réalisé sur la base de l’état actuel des connaissances en matière de technique de sécurité et des conditions propres aux sites des centrales nucléaires suisses. L’IFSN a institué en 2012 un groupe de travail réunissant des acteurs d’horizons divers pour cette vérification.

Vérification du concept de zones

Dans le cadre du groupe de travail IDA NOMEX, le Conseil fédéral a aussi chargé l’IFSN de vérifier le concept des zones au voisinage des centrales nucléaires en vue d’une modification de l’Ordonnance sur la protection d’urgence (OPU). Les travaux correspondants ont été démarrés à la suite du rapport sur les scénarios de référence. L’IFSN collabore dans cette optique avec le groupe de travail institué pour la vérification des scénarios de référence. Son large soutien et ses discussions se sont en effet avérés efficaces et consensuels. Selon l’IFSN, le rapport est actuellement en cours d’élaboration.

Source: 
M.A./T.M. d’après un communiqué de presse de l’IFSN du 20 décembre 2013