02.05.2017

Iran: un contrat pour le rééquipement de l’IR-40

La Chine et l’Iran ont signé un accord de rééquipement du réacteur de recherche à eau lourde IR-40, près d’Arak.

L’Iran et les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies – la Chine, les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni et la Russie – ainsi que l’EU (P5+1) étaient parvenus à un accord sur le nucléaire en août 2015 avec l’Iran qui comprenait le rééquipement du réacteur de recherche à eau lourde IR-40 avec le soutien de la Chine, afin d’empêcher la production de plutonium militaire.

Le 23 avril, des représentants de l’Atomic Energy Organization of Iran (AEOI) et de la China National Nuclear Cooperation (CNNC) ont signé le contrat correspondant à Vienne. Celui-ci prévoit que CNNC achèvera le concept en vue du rééquipement de l’IR-40 dans les huit mois. D’après l’AEOI, les experts iraniens avaient achevé en mars 2017 la première phase de la conception du réacteur. CNNC doit désormais vérifier, confirmer et adapter celle-ci aux directives de sécurité nucléaire internationales.

Source: 
M.A./C.B. d’après des communiqués de presse de l’Irna du 23 avril, et de l’AEOI et de CNNC du 24 avril 2017