30.11.2017

Japon: le gouverneur autorise la remise en service d’Ohi 3 et 4

Le 27 novembre 2017, le gouverneur de la préfecture japonaise de Fukui a annoncé lors d’une conférence de presse que l’autorisation pour le redémarrage des tranches Ohi 3 et 4 avait été délivrée. Les deux réacteurs pourraient ainsi produire à nouveau de l’électricité début 2018.

La remise en service d’Ohi 3 et 4 avait déjà été approuvée par la ville d’Ohi et par le Parlement de la préfecture de Fukui. Cette nouvelle autorisation du gouverneur met ainsi un terme à la procédure d’audition locale. D’après le Japan Atomic Forum (Jaif), l’exploitante Kansai Electric Power Co. (Kansai EP) remettra en service la tranche 3 en janvier 2018 et la tranche 4 en mars 2018.

La centrale nucléaire d’Ohi comprend quatre réacteurs à eau sous pression d’une puissance globale d’environ 4500 MW. Les tranches 1 et 2 avaient été mises en service commercial en 1979. Ohi 3 fonctionne quant à elle depuis 1991 et Ohi 4 depuis 1993. Kansai possède au total neuf tranches en état de fonctionnement, toutes situées sur la côte de la préfecture de Fukui: les quatre tranches d’Ohi, Mihama 3 et les quatre réacteurs du site de Takahama. A l’exception d’Ohi 1 et 2, l’entreprise avait déposé auprès de l’autorité une demande de redémarrage pour toutes ses installations. Les deux dernières tranches du site de Takahama sont ainsi à nouveau connectées au réseau depuis mi-2017.

Le Japon compte désormais sept tranches produisant de l’électricité.

Source: 
M.B./C.B. d’après le Jaif, Atoms in Japan, du 28 novembre 2017