31.05.2011

Japon: mise hors service officielle de Fukushima-Daiichi 1à 4

Le conseil d'administration de la Tepco (Tokyo Electric Power Co.) a décidé de mettre définitivement hors service les tranches 1 à 4 de Fukushima-Daiichi et de ne pas poursuivre son projet de construire deux autres tranches sur le site.

C'est lors d'une séance du conseil d'administration qui s'est tenue le 20 mai 2011 que la Tepco, exploitante de Fukushima-Daiichi, a décidé de mettre à l'arrêt définitif les tranches 1 à 4 de la centrale, très gravement endommagées lors du séisme et du tsunami du 11 mars dernier. L'électricien abandonne par ailleurs son projet de construire les tranches 7 et 8 sur le site. La Tepco a justifié sa décision par la difficulté qu'il y aurait à faire accepter la construction de nouvelles tranches nucléaires par la population dans le contexte actuel. Le chantier aurait dû démarrer en 2012.

Les tranches 5 et 6 de Fukushima-Daiichi et les quatre unités de Fukushima-Daini sont à l'arrêt à froid depuis le 11 mars. Ainsi que l'électricien l'a annoncé, il s'attachera à prendre à temps les mesures qui s'imposent afin d'assurer la sûreté de ces différentes tranches, alors même que les investigations ne sont pas encore terminées.

Avant cela, le Premier ministre Naoto Kan avait annoncé une réorientation de la stratégie énergétique au Japon: le nucléaire y restera un pilier de l'approvisionnement énergétique aux côtés des énergies fossiles, mais les les énergies renouvelables et les économies d'énergie y seront ajoutées.

Source: 
M.A./P.V. d'après le Japan Atomic Industrial Forum, Atoms in Japan du 30 mai 2011