02.11.2017

Kazakhstan: un autre réacteur de recherche passe à l’UFE

L’exploitation du réacteur de recherche kazakhe IVG.1 M est passée avec succès de l’uranium hautement enrichi (UHE) à l’uranium faiblement enrichi (UFE). 

Le réacteur de recherche IVG.1 M a une puissance thermique de 72 MW ; il est le successeur de l’IVG.1. Il se trouve à Kurtchakov, dans le nord-est du Kazakhstan. Le 18 octobre 2017, l’exploitation de l’IVG.1 M a repris après qu’il ait été chargé pour la première fois avec du combustible UFE. Le réacteur sera notamment utilisé pour tester des assemblages combustibles et des cœurs de réacteur à haute température refroidis au gaz.

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) soutient depuis plus de deux décennies le passage des réacteurs de recherche vers du combustible UFE. Son objectif est de réduire les risques de prolifération liés au combustible UHE.

Source: 
M.A./T.M. d’après NucNet, le 26 octobre 2017