27.08.2013

Lancement d’inspections de sûreté au Japon

L’autorité japonaise de surveillance du nucléaire (NRA) a autorisé le démarrage de consultations sur des inspections de sûreté spécifiques pour les douze tranches nucléaires pour lesquelles des demandes d’autorisation de remise en service ont été déposées à la mi-juillet 2013.

La NRA est parvenue à la conclusion que six des douze tranches ne doivent être soumises qu’à des examens de sûreté relatifs aux tremblements de terre, tsunamis et éruptions volcaniques ainsi qu’à des inspections sur les mesures contre les accidents graves. Il s’agit des tranches Genkai 3 et 4, Ikata 3, Sendai 1 et 2 ainsi que Tomari 3.

Pour ce qui est des six autres tranches pour lesquelles les exploitants avaient déposé à la mi-juillet une demande d’autorisation de remise en service, des analyses et vérifications de sûreté supplémentaires doivent être menées. Hokkaido Electric Power Co. – propriétaire et exploitant de la centrale nucléaire de Tomari – doit ainsi présenter des analyses de sûreté spécifiques des mesures contre les accidents graves. La NRA veut aussi commencer l’évaluation des tranches Takahama 3 et 4, de Kansai Electric Power Co. (Kepco), par un examen de la structure du sous-sol et une vérification de la résistance contre les tsunamis. Kepco doit en outre déposer une vérification de sûreté sismique pour des failles récemment découvertes à proximité de la centrale nucléaire d’Ohi.

La NRA prévoit de tenir des réunions hebdomadaires avec des représentants des électriciens. 

Source: 
D.S./T.M. d’après NucNet du 15 août 2013