08.11.2017

Prolongation de l’exploitation de Koslodui 5, en Bulgarie

L’autorité de sûreté nucléaire bulgare (BNRA) a autorisé la prolongation de l’exploitation de la tranche nucléaire Koslodui 5 de dix ans. C’est la première fois qu’une tranche nucléaire bulgare est autorisée à fonctionner au-delà de sa durée d’exploitation initiale. 

Deux réacteurs à eau sous pression russes du type VVER-1000 sont actuellement en exploitation sur le site de Koslodui: Koslodui 5 produit de l’électricité depuis 1987 et Koslodui 6 depuis 1991. Ils fournissent à eux deux environ un tiers de la production d’électricité de la Bulgarie. Leur exploitation est pour le moment limitée respectivement à 2017 et 2019. Pour pouvoir entrer dans l’UE, la Bulgarie s’était engagée à déconnecter prématurément du réseau les tranches Koslodui 1 à 4, du type VVER440/V230, fin 2002 et fin 2006, condition qu’elle a respectée.

Le 3 novembre 2017, le président de la BNRA, Lachezar Kostov, a remis au directeur de la centrale nucléaire, Ivan Andrejev, le document permettant la prolongation de l’exploitation de Koslodui 5. Celui-ci est valable dix ans, soit jusqu’en 2027. D’après l’autorité de sûreté nucléaire, la tranche pourra fonctionner de manière sûre jusqu’en 2047, a précisé la ministre bulgare de l’Energie, Temenoujka Petkova. La loi rend possible cependant une prolongation de dix ans tout au plus. La ministre a rappelé que le développement de l’énergie nucléaire était primordial aux yeux du gouvernement et était réalisé de manière conforme aux directives internationales relatives à la protection de l’environnement et de la santé humaine. De son point de vue, l’énergie nucléaire satisfait parfaitement aux exigences inhérentes au développement durable.

Source: 
M.A./C.B. d’après un communiqué de presse de la BNRA et du ministère bulgare de l’Energie du 3 novembre 2017