N'est disponible que dans le E-Bulletin
19.06.2012

Le Japon remet en service Ohi 3 et Ohi 4

Le 16 juin 2012, la Kansai Electric Power Company (Kepco) a commencé les travaux en vue du redémarrage des réacteurs Ohi 3 et Ohi 4, après avoir obtenu le feu vert du gouvernement japonais.

Le gouvernement japonais a décidé de remettre en service les deux tranches nucléaires Ohi 3 et Ohi 4, situées dans la préfecture de Fukui, au centre du Japon. Le Premier ministre Yoshihiko Noda avait au préalable rencontré le gouverneur de la préfecture de Fukui, Issei Nishikawa, à Tokyo. D'après le Japan Atomic Industrial Forum (Jaif), Nishikawa a autorisé la remise en service des deux tranches car le gouvernement lui a assuré de redoubler les efforts en matière d'amélioration de la sécurité nucléaire. Le 14 juin 2012, le maire de la ville d'Ohi, Shinobu Tokioka, avait déjà donné son accord.

Production de courant au plus tôt en juillet 2012

Depuis l'accident de réacteur qui s'est produit le 11 mars 2011 à la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi, les 50 réacteurs japonais en fonctionnement ont peu à peu été déconnectés du réseau et soumis à des contrôles de sûreté supplémentaires. Ohi 3 et Ohi 4 ont été les premiers à passer les tests. Les travaux en vue de leur remise en service devraient prendre environ un mois, le Jaif escompte une production de courant au plus tôt à partir du 8 juillet pour Ohi 3 et du 24 juillet pour Ohi 4.

Source: 
M.A./C.B. d'après les Earthquake Reports n°441 et 445 du Jaif des 12 et 16 juin 2012