01.02.1999

Le ministère américain de l'énergie veut augmenter le budget de la recherche nucléaire

Le Département américain de l'énergie (DOE) a publié son projet de budget pour l'exercice 2000. Les programmes relatifs à l'énergie nucléaire devraient se voir attribuer une somme totale de 270 millions de dollars. La recherche et le développement nucléaires bénéficieraient de 87,3 millions de dollars, soit de 18% de plus que pour l'année en cours.

Cinq millions sont prévus pour le nouveau programme "Nuclear Energy Plant Optimization Program" et 25 millions pour le "Nuclear Energy Research Initiative" (NERI), soit 6 millions de plus que le budget 1999. Le programme NERI a été proposé par un Comité consultatif du Président (Bulletin no 1/1998); son objectif est de procéder à des recherches sur de nouveaux concepts de réacteurs à sûreté et rentabilité élevées, sur des cycles du combustible et des réacteurs présentant un risque encore plus faible de prolifération, ainsi que sur de nouvelles technologies d'entreposage et de stockage définitif de déchets radioactifs. Les propositions de budget du DOE en matière de recherche sur l'énergie nucléaire correspondent plus ou moins à celles de ce comité.
Le DOE entend par ailleurs fournir un soutien de 409 millions de dollars à la gestion des déchets radioactifs, dont 332 millions seraient investis dans Yucca Mountain, le site prévu pour le stockage définitif de déchets de haute activité. Le programme de contrôle et d'évacuation de matières fissiles prévoit une somme de 200 millions de dollars qui devrait permettre entre autres de cofinancer la gestion du plutonium militaire provenant du démantèlement d'ogives nucléaires russes.
L'autorité américaine de la sûreté nucléaire NRC (Nuclear Regulatory Commission) demande pour l'exercice 2000 un budget de 465 millions de dollars, le même que pour l'année en cours.

Source: 
M.K./C.P. d'après NEI Infowire du 2 février 1999