08.02.2017

LeadCold trouve un investisseur

Le 20 janvier 2017, l’entreprise suédoise LeadCold Reactors Inc. a conclu, à Londres, un accord d’investissement et de financement avec le conglomérat indien Essel Group ME à propos de Sealer – son réacteur rapide refroidi au plomb actuellement en cours de développement.

LeadCold – Blykalla Reaktorer Stockholm AB en suédois – est une société spin-off du Royal Institute of Technology (KTH) créée en 2013. Son siège se trouve à Stockholm, et elle possède une succursale au Canada.

L’accord signé avec Essel Group ME d’un montant de 200 millions de dollars (environ CHF 200 mio.) permettra à LeadCold de lancer notamment les travaux en lien avec l’homologation et la construction grandeur nature de la tranche de démonstration Sealer, prévue au Canada.

Les caractéristiques de Sealer?

Le Sealer – abréviation de Swedish Advanced Lead Reactor – est un réacteur compact refroidi au plomb qui fonctionne avec de l’uranium enrichi à 19,9%. La puissance électrique d’une tranche Sealer s’établit entre 3 et 10 MW. D’après LeadCold, le réacteur pourra fonctionner avec le même cœur durant 10 à 30 ans. Il est conçu de sorte que la température du plomb ne dépasse pas 450°C, ce qui permet de surmonter les problèmes dus à la corrosion, a expliqué LeadCold.

LeadCold espère pouvoir mettre en exploitation la première tranche Sealer en 2025 au Canada. L’entreprise a signé à cet effet en décembre 2016 un accord portant sur l’étude préalable de la conception du réacteur avec la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN).

Source: 
M.B./C.B. d’après un communiqué de presse de LeadCold du 20 janvier 2017