19.12.2017

Leibstadt reconnectée au réseau

La révision annuelle et les travaux de changement de conception du cœur à la centrale nucléaire de Leibstadt (KKL) sont terminés. Sur autorisation de l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN), l’installation pu être reconnectée au réseau le 18 décembre 2017 au matin. La révision a duré au total 50 jours. La mise en service a cependant dû être reportée de 41 jours en raison du remplacement de certains assemblages combustibles.

Début novembre 2017, les travaux de la révision annuelle, effectués avec le soutien d’environ 1600 collaborateurs externes, avaient été achevés dans les temps. Ils comprenaient notamment le montage de deux nouveaux réchauffeurs de séparateur d’humidité. Les deux gros composants, de 120 tonnes chacun, avaient été livrés en plusieurs parties et assemblés sur place. L’exploitante a également procédé à un test de débit de fuite intégral qui devait permettre de contrôler l’étanchéité du confinement primaire. D’après l’IFSN, ce type de test est très exigeant et est mené tous les quatre ans à Leibstadt.

Le remplacement préventif de 24 assemblages combustibles qui, d’après des informations du fabricant, ne répondaient pas aux spécifications imposées, a entraîné un report du redémarrage de l’installation de plusieurs semaines. Ces assemblages ont été remplacés par des neufs fournis par un autre fabricant. Le remplacement a entrainé une nouvelle conception du cœur.

Source: 
M.B./C.B. d’après un communiqué de presse de la KKL du 16 décembre 2017