26.09.2017

Leningrad-II 1: fin des tests à chaud

Les spécialistes ont terminé les tests à chaud sur le réacteur à eau sous pression russe Leningrad-II 1. La tranche sera mise en service commercial en 2018. Des avancées ont aussi été réalisées dans le cadre du projet de construction Rostov 4.

Dans le cadre des tests à chaud, les systèmes de réacteurs ont été soumis à des températures et pressions correspondant aux conditions futures de l’exploitation. D’après des informations du groupe étatique russe Rosatom, les spécialistes ont réalisé environ 80 tests différents sur la tranche Leningrad-II 1. Ils ont ainsi contrôlé le bon fonctionnement des circuits de refroidissement et des systèmes de sécurité du réacteur avant que celui-ci ne soit chargé en combustible. Rosatom avait annoncé en juillet 2017 que la tranche commencerait à produire de l’électricité avant la fin de l’année. La mise en service commerciale est prévue mi-2018. Deux réacteurs à eau sous pression du type VVER-1200 de la nouvelle série russe AES-2006 sont actuellement en construction sur le site de Leningrad-II, à environ 80 km à l’ouest de Saint Pétersbourg: Leningrad-II 1 depuis octobre 2008 et Leningrad-II 2 depuis avril 2010.

Des avancées aussi à Rostov

Sur le site de Rostov, à environ 1000 km au sud-est de Moscou, les tests à chaud ont cette fois été lancés le 13 septembre 2017 sur la quatrième tranche du site, en construction depuis mi-2010. Ils dureront un bon mois. Le réacteur à eau sous pression du type VVER-1000 devrait être mis en service avant la fin de l’année.

Source: 
M.B./C.B. d’après un communiqué de presse d’Atomenergoproekt du 14 septembre, et de Rosatom du 18 septembre 2017