25.11.2016

L’Inde bientôt membre associé du Cern

L’Inde est sur le point de devenir membre associé de l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire Cern, à Genève, sous réserve de l’approbation du gouvernement indien.

La directrice du Cern, Fabiola Gianotti, et le président de la Commission indienne de l’Energie atomique et secrétaire du département de l’Energie atomique (DAE) d’Inde ont signé un accord octroyant à l’Inde le statut d’Etat membre associé du Cern. Pour que celui-ci entre en vigueur, le gouvernement de l’Inde doit encore notifier au Cern qu’il a été définitivement approuvé.

L’Inde et le Cern avaient conclu en 1991 un accord de collaboration, mais en réalité les scientifiques indiens participent activement à des expériences au Cern depuis les années 1960. En 1996, la Commission indienne de l’Energie atomique a participé à la construction du grand collisionneur de hadrons (LHC) et aux expériences CMS et Alice avec des centres de niveau 2 à Mumbai et Kolkata. En reconnaissance de ces importants apports, l’Inde s’est vu accorder en 2002 le statut d’observateur au Conseil du Cern.

Fabiola Gianotti et Sekhar Basu lors de la signature de l’accord de l’accord en novembre 2016, à Genève.
Source: Cern
Source: 
M.A./C.B. d’après un communiqué de presse du Cern du 21 novembre 2016