19.02.2014

Ohi: les autorités adoptent l’évaluation sismique

La centrale nucléaire d’Ohi, dans la préfecture de Fukui, ne se trouve pas dans une zone sismique active. L’autorité de régulation nucléaire japonaise (NRA) a adopté les conclusions d’un rapport d’expertise sur le sujet.

La NRA a approuvé un rapport d’évaluation remis par un groupe d’experts, selon lequel les lignes de faille qui se trouvent sous le site de la centrale nucléaire d’Ohi ne sont pas actives, contrairement à ce que stipulent d’autres hypothèses.

Suite à l’accident de réacteur de Fukushima-Daiichi, la NRA a décidé de s’assurer que le sol caillouteux de six sites nucléaires ne se trouvait pas sur une zone tectonique active. Le site d’Ohi est le tout premier à avoir été déclaré comme sûr par l’autorité de régulation nucléaire.

La centrale nucléaire d’Ohi comprend quatre réacteurs à eau sous pression d’une puissance totale de 4494 MW. Elle est exploitée par Kansai Electric Power Company Inc.

Source: 
M.A./C.B. d’après le Jaif, Atoms in Japan, du 17 février 2014