31.07.2017

Plus de détails concernant les PHWR prévus en Inde

Les sites indiens sur lesquels seront construits les dix réacteurs à eau sous pression indigènes PHWR ont été dévoilés.

Le gouvernement indien avait autorisé mi-mai 2017 la construction de dix PHWR, sans toutefois préciser le calendrier ou les sites. Le ministre indien de l’Énergie nucléaire, Jitendra Singh, vient désormais d’annoncer au Parlement que le gouvernement avait autorisé la construction et le financement de dix 700-MW-PHWR. Ces derniers devraient être construits progressivement d’ici 2031. D’après M. Singh, les tranches en projet sont: Kaiga 5 et 6 dans l’Etat indien de Karnataka, dans le sud-ouest du pays, Chutka 1 et 2 à Madhya Pradesh, dans le centre du pays (nouveau site), Mahi Banswara 1, 2, 3 et 4 à Rajasthan, dans le nord-ouest du pays (nouveau site), et Gorakhpur 3 et 4 à Haryana, à la pointe nord du pays. Ces tranches sont désignées par le nom officiel de Gorakhpur Haryana Anu Vidyut Pariyojana (GHAVP).

Les coûts totaux associés à la construction des dix installations ont été estimés à 16,3 milliards de dollars (CHF 15,4 mia.) d’après M. Singh, sans tenir compte de l’évolution de l’inflation et des taux au cours de la période de construction. M. Singh a souligné que les matériaux, équipements et composants requis pour la construction en Inde ont bien été pris en compte dans le calcul.

Source: 
M.A./C.B. d’après NucNet du 24 juillet 2017