29.11.1998

Publication d'un plan d'action pour Dounreay

Des moyens supplémentaires qu'accorderait encore le gouvernement britannique et un surplus de personnel devraient permettre à l'UKAEA de corriger les défectuosités organisationnelles et matérielles constatées sur le site de Dounreay, dans le nord de l'Ecosse, par les autorités de la sûreté nucléaire.

Un plan d'action correspondant a été publié dans les délais fin novembre. Ce plan analyse un par un les 142 points qui ont été soulevés il y a trois mois dans un rapport d'audit du "Health and Safety Executive" et de la "Scottish Environnment Protection Agency" comme constituant des problèmes de sûreté chroniques. Selon le rapport, la cause principale des mauvais résultats constatés est l'affaiblissement de la direction sur le site, affaiblissement dû aux diverses restructurations auxquelles il a été procédé ces quatre dernières années au sein de l'UKAEA. Cette direction n'était finalement plus en mesure de mener à bien comme il convient sa tâche primordiale, à savoir la désaffectation définitive du site de Dounreay et l'évacuation des déchets radioactifs qui y sont stockés. Le plan d'action indique un calendrier pour la réalisation des améliorations nécessaires; il doit maintenant être approuvé par les autorités.

Source: 
P.B./C.P. d'après NucNet du 30 novembre 1998