13.06.2016

Création d’un cadre légal pour l’exportation d’uranium du Groenland

Greenland Minerals and Energy Ltd. (Gmel) a annoncé que le Groenland disposait désormais de conditions-cadres réglementant l’exportation d’uranium.

En 2013, le Parlement du Groenland avait levé l’interdiction d’extraction des ressources minières radioactives, en vigueur dans le pays depuis 1988. Suite à cela, les gouvernements du Danemark et du Groenland ont conclu un accord portant sur l’exportation commerciale de l’uranium début 2016, qui octroie au Groenland le droit de procéder à l’extraction d’uranium, et attribué au Danemark la responsabilité de son retraitement.

Début juin 2016, le Parlement du Danemark a adopté les conditions-cadres légales réglementant ces exportations. Peu de temps avant, le Parlement du Groenland avait voté les lois concernant le respect des obligations internationales de non-prolifération du Danemark. La législation correspondante entrera en vigueur le 1er juillet 2016.

Gmel a qualifié l’adoption de cette législation de pas important en vue de l’autorisation et du développement de son projet à Kvanefjeld, dans le sud-ouest du Groenland. Le site abrite un des plus importants gisements au monde de métaux des terres rares. L’uranium est un produit secondaire obtenu dans le cadre de l’extraction de ces métaux.

Source: 
M.A./C.B. d’après un communiqué de presse de Gmel du 8 juin 2016