03.10.2017

Russie et Laos: projet de coopération nucléaire

Le ministère de l’Energie et des Mines de la République démocratique populaire du Laos et l’entreprise étatique russe Rosatom ont

Le projet de coopération entre le Laos et la Russie a été signé par Sinava Souphanouvong, vice-ministre du Laos pour l’Energie et les Mines, et Nikolaï Spasski, vice-directeur général de Rosatom. Le Laos veut examiner l’introduction de la technologie nucléaire dans son pays avec le soutien de la Russie. L’accent est mis en particulier sur le développement d’une infrastructure correspondante, la formation de spécialistes et l’approvisionnement en combustible. Le Laos s’intéresse en outre aux techniques d’irradiation pour l’industrie, l’agriculture, la médecine et la protection de l’environnement. Il n’exploite actuellement pas de centrale nucléaire et produit son électricité principalement avec des centrales hydroélectriques.

Le ministère de l’Energie et des Mines du Laos et Rosatom avaient déjà signé en avril 2016 une déclaration d’intention pour la collaboration dans l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire.

Source: 
M.B./T.M. d’après un communiqué de presse de Rosatom du 26 septembre 2017 et Electricity Profiles de l’ONU de 2014