21.07.2016

Soutien du DOE pour les nouvelles technologies nucléaires de Westinghouse

Le Département américain de l’énergie (DOE) a accordé à Westinghouse Electric Company LLC des fonds afin de financer une série de projets de développement, notamment une impression 3D de composants nucléaires.

Westinghouse et ses partenaires de recherche ont reçu au total 8 millions de dollars (CHF 7,9 mio.) afin de financer onze projets sur les trois prochaines années. Parmi eux, un concept actuellement en cours de développement pour un capteur sans fil autoalimenté qui permettra d’éliminer l’introduction d’appareils dans les structures de réacteurs nucléaires via des câbles métalliques. Westinghouse a également mis au point deux méthodes de fabrication économiques de composants nucléaires à l’aide de technologies d’impression 3D. L’entreprise a ainsi développé une technique d’impression laser 3D pour créer des pièces métalliques dont l’usage sera agréé pour des applications au sein des structures nucléaires. Cette innovation permettra de fabriquer des pièces complexes de manière à améliorer la qualité en éliminant l’outillage, a précisé l’entreprise.

D’autres projets de Westinghouse bénéficieront également du financement du DOE. Il s’agit d’une part de la recherche sur le comportement des combustibles de siliciure d'uranium résistant à la corrosion afin d’améliorer la performance et d’étendre la durabilité du combustible pour le développement plus diversifié de combustibles tolérants aux accidents. D’autre part, la recherche relative à la communication acoustique le long des voies métalliques dans les centres nucléaires est aussi financée. Westinghouse estime que la recherche débouchera sur d’importants développements au sein des nouvelles technologies nucléaires.

Source: 
M.A./C.B. d’après un communiqué de presse de Westinghouse du 12 juillet 2016