28.08.2017

Stratégie énergétique de l’Ukraine: la part du nucléaire reste élevée

Le cabinet des ministres de l’Ukraine a adopté la nouvelle stratégie énergétique du pays le 18 août 2017. Celle-ci prévoit que la part du nucléaire dans la production d’électricité continuera de s’établir autour de 50%.

La nouvelle stratégie énergétique de l’Ukraine intitulée «Sécurité, Efficacité énergétique et Rentabilité» prévoit une division par deux de la consommation énergétique de l’économie à l’horizon 2030 et un encouragement des sources d’énergies traditionnelles et alternatives, a souligné Volodymyr Kistion, vice-Premier ministre ukrainien.

La stratégie prévoit que l’énergie nucléaire couvrira 50% du besoin en électricité à l’horizon 2035, les énergies renouvelables environ 25%, l’hydraulique 13% et le reste sera pris en charge par les centrales fossiles. En 2014, l’Ukraine a produit environ 183'000 GWh d’électricité d’après l’Agence internationale de l’énergie (AIE). 48% de cette électricité provenaient des 15 tranches nucléaires actuellement en exploitation dans le pays, 46% de sources fossiles, 5% de la force hydraulique et moins de 1% de l’éolien et du solaire.

Plusieurs instituts et organisations publiques ont participé à l’élaboration de la stratégie énergétique, de même que des experts ukrainiens et étrangers, durant deux ans.

Le cabinet des ministres ukrainien a adopté la nouvelle stratégie énergétique du pays le 18 août 2017, qui continue à miser sur l’énergie nucléaire.
Source: Gouvernement ukrainien
Source: 
M.A./C.B. d’après un communiqué de presse du gouvernement ukrainien du 18 août 2017