31.10.2017

Corée du Sud: les travaux préparatoires pour Shin-Kori 5 et 6 peuvent se poursuivre

Selon l’agence de presse sud-coréenne Yonhap, l’entreprise étatique Korea Hydro & Nuclear Power Co. (KHNP) prévoit de reprendre le 8 novembre 2017 les travaux préparatoires pour la construction des deux réacteurs nucléaires Shin-Kori 5 et 6. Une commission désignée par le gouvernement s’était auparavant prononcée en faveur de cette reprise. 

Une commission composée de citoyens choisis de manière aléatoire s’est prononcée, après trois mois de consultation, en faveur de la poursuite des travaux préparatoires pour Shin-Kori 5 et 6. Suite à cela, le Président sud-coréen Moon Jae-in a donné son accord. C’est ce qu’a annoncé korea.net, le canal d’information du gouvernement sud-coréen.

M. Moon est un opposant à l’énergie nucléaire. Il a cependant assuré d’accepter la recommandation de la commission. Il a en même temps annoncé l’abandon de la politique énergétique actuelle. La part du gaz naturel et des énergies renouvelables devrait ainsi augmenter. La part du nucléaire représente actuellement 30%. M. Moon a en outre annoncé la création d’un centre de recherche dans le sud-est du pays qui préparera la désaffectation de toutes les tranches nucléaires de Corée du Sud et assumera un rôle de leader sur le marché mondial de la désaffectation de réacteurs.

L’autorité de sûreté nucléaire sud-coréenne (NSSC) avait approuvé la construction des tranches APR-1400 Shin-Kori 5 et 6 en juin 2016. Selon Yonhap, KHNP a depuis dépensé près de 1600 milliards de wons (CHF 1,4 mia.) pour les travaux préparatoires.

Le Président sud-coréen Moon Jae-in explique le 22 octobre 2017 que son gouvernement accepte la recommandation de la commission de reprendre les préparatifs de construction sur les tranches nucléaires Shin-Kori 5 et 6. Il maintient cependant sa position vis-à-vis du futur de l’énergie nucléaire.
Source: korea.net
Source: 
M.A./T.M. d’après Yonhap et korea.net, le 26 octobre, et NucNet, le 25 octobre 2017