21.01.2013

UK: lancement de la procédure de pré-homologation de l’ABWR

John Hayes, ministre britannique de l’Energie, a chargé l’ONR (Office for Nuclear Regulation) et l’EA (Environment Agency) d’évaluer la conception de l’ABWR (Advanced Boiling Water Reactor) de Hitachi-GE Nuclear Energy Ltd.

C’est dans le cadre d’un audit appelé GDA (Generic Design Assessment) que l’ONR et l’EA contrôleront la conception de l’ABWR pour le marché britannique. Une issue heureuse de cette évaluation confirmera que le système nucléaire de générateurs de vapeur satisfait à l’ensemble des règles et des prescriptions de la Grande-Bretagne en matière de sûreté, de sécurité et d’impact environnemental. Cette pré-homologation est indépendante des demandes de construction sur des sites d’implantation spécifiques. Deux réacteurs à eau sous pression – le type UK-EPR d’Areva NP SAS et d’Electricité de France (EDF) et l’AP1000 de la Westinghouse Electric Company LLC – avaient déjà passé cet audit avec succès en décembre 2011.

Depuis la reprise, fin novembre 2012, de la société britannique Horizon Nuclear Power Ltd., la compagnie japonaise Hitachi Ltd. est propriétaire de deux sites de centrales nucléaires en Grande-Bretagne – l’un à Wylfa, dans le Pays de Galles, l’autre à Oldbury-on-Severn, dans le sud-ouest de l’Angleterre. Hitachi a l’intention d’y construire deux ou trois tranches ABWR à eau bouillante, d’une puissance de 1300-MW.

David Jones, Secrétaire d’Etat gallois, a déclaré que le lancement du GDA constituait une étape importante pour le projet de construction et que c’était une preuve de l’engagement de la Grande-Bretagne en faveur de Hitachi et de la construction de nouvelles centrales nucléaires.

L’ABWR est jusqu’à présent le seul système de la génération avancée III+ qui soit déjà en exploitation commerciale. Quatre de ces centrales sont connectées au réseau du Japon (Hamaoka 5, Kashiwazaki-Kariwa 6 et 7 et Shika 2), une y est en chantier (Ohma) et deux à Taiwan (Lungmen 1 et 2). La Lituanie et les USA projettent à leur tour la construction de tranches ABWR.

Source: 
M.A./P.V. d’après des communiqués de presse du Department of Energy and Climate Change du 15 janvier 2013