04.04.2017

Hongrie: autorisation de site pour l’extension de Paks

La Hungarian Atomic Energy Authority (HAEA) a délivré l’autorisation de site pour l’extension en projet de la centrale nucléaire de Paks. 

La Hongrie prévoit de construire deux réacteurs nucléaires du type VVER-1200, avec un soutien russe, pour remplacer les quatre réacteurs plus petits existants. Début mars 2017, la Commission européenne a autorisé le modèle de financement prévu. La Commission avait auparavant examiné l’attribution du mandat à la Russie et n’y avait trouvé aucune violation des dispositions de l’UE. Fin octobre 2016, MVM Paks II Nuclear Power Plant Development Ltd. avait déposé une demande d’autorisation de site auprès de la HAEA pour le projet de centrale nucléaire Paks-II. Attila Aszodi, mandaté par le gouvernement pour l’extension de la centrale nucléaire de Paks, a estimé au cours d’une conférence de presse que l’autorisation de la demande devrait permettre de lancer des travaux préparatoires courant 2018.

Quatre réacteurs du type russe VVER 440 sont actuellement exploités sur le site de Paks, à plus de 100 kilomètres au sud de Budapest. Ils ont été connectés au réseau entre 1983 et 1987. Les durées d’exploitation de Paks 1, 2 et 3 ont déjà été prolongées de 20 ans. Une demande de prolongation de durée d’exploitation déposée l’année dernière pour Paks 4 est encore en suspens. En 2016, le nucléaire comptait pour 50% environ dans la production d’électricité en Hongrie.

Source: 
M.A./T.M. d’après un communiqué de presse de MVM Paks II du 30 mars, et un communiqué de presse de HAEA du 31 mars 2017