16.06.2017

Vogtle: un nouvel accord entre Georgia Power et Toshiba

Le Japonais Toshiba Corporation – la maison mère de Westinghouse Electric Company LLC – a signé un accord par lequel il s’engage à verser jusqu’à 3,68 milliards de dollars dans l’optique de l’achèvement éventuel des deux tranches AP1000 Vogtle 3 et 4.

Toshiba et les propriétaires de Vogtle –Georgia Power Company (45,7%), Oglethorpe Power Corporation (30%), Municipal Electric Authority of Georgia (22,7%) et Dalton City (1,6%) – avaient convenu une garantie de la maison mère lorsque Westinghouse Electric Company LLC a obtenu en 2008 le mandat de livraison de deux réacteurs AP1000. L’accord qui vient d’être conclu couvre la somme due dans le cadre de cette garantie qui s’établit à 3,68 milliards de dollars (CHF 3,56 mia.), les paiements s’étalant d’octobre 2017 à janvier 2021. Le Département américain de l’énergie (DOE) a approuvé l’accord en question.

Par ailleurs, Georgia Power et Westinghouse se sont entendues sur une nouvelle convention de service qui réglemente le transfert de la gestion de projet pour les nouvelles constructions de Vogtle de Westinghouse à Southern Nuclear Operating Company et Georgia Power (deux filiales de Southern Company). La convention de service porte sur un accompagnement dans le cadre du développement, de l’acquisition et de l’homologation ainsi que de l’accès à la propriété intellectuelle de Westinghouse en lien avec le projet. Elle entrera en vigueur une fois que le tribunal des faillites l’aura autorisée et que la convention actuelle aura été remplacée.

Source: 
M.A./C.B. d’après un communiqué de presse de Georgia Power du 9 juin 2017