17.10.2017

Un soutien financier supplémentaire pour les nouvelles constructions à Vogtle

Le Département américain de l’énergie (DOE) soutient la construction des tranches nucléaires Vogtle 3 et 4 grâce à une nouvelle garantie d’Etat d’un montant maximal de 3,7 milliards de dollars (CHF 3,6 mia.).

Le DOE a accordé 1,67 milliard de dollars (CHF 1,63 mia.) à Georgia Power Company – une filiale de Southern Company Inc. –, 1,6 milliard (CHF 1,56 mia.) à Oglethorpe Power Corp., et 415 millions (CHF 405 mio.) à trois filiales de Municipal Electric Authority of Georgia (MEAG Power), à titre de prêt conditionnel. Le ministre américain de l’Energie, Rick Perry, a déclaré dans un communiqué de presse que «l’énergie nucléaire était vouée à un bel avenir aux Etats-Unis». «Des projets nucléaires avancés, tels que celui de Vogtle, font partie des projets d’infrastructures énergétiques qui rendront possible un réseau fiable et solide et soutiendront la croissance économique, tout en améliorant la stabilité de l’approvisionnement électrique et la sécurité nationale».

Les deux tranches de Vogtle appartiennent à Georgia Power à 45,7%, à Oglethorpe Power à 30%, à MEAG Power à 22,7%, et aux services industriels de la ville de Dalton à 1,6%. Suite à la mise en faillite du fabricant de réacteurs Westinghouse Electric Company LLC, Georgia Power avait remis à la Georgia Public Service Commission (PSC) une demande portant sur l’achèvement des tranches Vogtle 3 et 4. La décision est attendue pour février 2018.

Les choses avancent sur le chantier

Les travaux se poursuivent sur le chantier. Georgia Power a annoncé qu’en septembre, le module CA-03 avait été placé dans le bâtiment réacteur de Vogtle 4. La construction en acier fait partie de l’In-containment Refueling Water Storage Tank (IRWST). Ce réservoir en acier inoxydable contient environ 2000 m3 d’eau borée et est utilisé notamment pour l’absorption thermique dans le cadre du refroidissement d’urgence passif de l’enceinte de confinement. Le 10 octobre, le second générateur de la vapeur de Vogtle 3 a par ailleurs aussi été mis en place dans le bâtiment réacteur, après le premier le 15 août.

La construction de Vogtle 3 avait été lancée en mars 2013 et celle de Vogtle 4 avait suivi au mois de novembre de la même année. Il s’agit des seules tranches AP1000 actuellement en construction aux Etats-Unis depuis que Scana Corporation – une filiale de South Carolina Electric & Gas (SCE&G) – a décidé de suspendre la construction de Virgil C. Summer 3 et 4, deux tranches de ce type. Les projets AP1000 Sanmen 1 et 2 ainsi que Haiyang 1 et 2, en Chine, se poursuivent quant à eux conformément au calendrier. Sanmen 1 devrait être connectée au réseau fin novembre 2017 – il s’agira de la toute première tranche AP1000 en exploitation au monde.

Source: 
M.A./C.B. d’après un communiqué de presse du DOE du 29 septembre, et de Georgia Power du 6 octobre 2017