07.09.15

«Entrée dans le nucléaire» des Emirats arabes unis

La construction de la centrale nucléaire Barakah 4 est officiellement lancée
Les travaux de construction de la centrale nucléaire Barakah 4 ont officiellement débuté au début de septembre 2015 aux Emirats arabes unis. Quatre réacteurs nucléaires sont ainsi en cours de construction sur le site de Barakah, près de la frontière entre l’Arabie saoudite et le Qatar.

Avec le lancement de la construction de Barakah 4, le 2 septembre 2015, quatre centrales nucléaires sont désormais en cours de construction sur le site, aux Emirats arabes unis. Le coulage du premier béton s’est déroulé en présence du ministre de l’Energie Suhail Al Mazrouej. Selon lui, «l’énergie nucléaire jouera un rôle décisif dans l’approvisionnement des EAU en énergie durable».

L’économie locale en profite

Selon les informations du maître d’œuvre Emirates Nuclear Energy Corporation (Enec), plus de 1100 entreprises locales se sont vues attribuer des contrats au cours des cinq dernières années pour la construction de la centrale nucléaire de Barakah. La technologie de réacteur vient de Corée du Sud. La construction du premier réacteur a commencé mi-2012 et sa mise en service est prévue pour 2017. Selon le calendrier actuel, les trois autres réacteurs seront mis en service à intervalles d’une année chacun environ. D’ici 2020, ces quatre réacteurs devraient couvrir près du quart des besoins des EAU en électricité.

Contact: 

Michael Schorer
Responsable Communication
Forum nucléaire suisse, Konsumstr. 20, Berne
Tél.: 031 560 36 50  E-Mail: michael.schorer@nuklearforum.ch