08.12.14

La sortie du nucléaire n’est pas durable

Le Conseil national décide d’interdire de fait la technologie nucléaire
Le Forum nucléaire déplore la décision du Conseil national de maintenir l’interdiction de l’énergie nucléaire prévue par la Stratégie énergétique 2050. Cette interdiction technologique de fait n’est justifiée ni du point de vue juridique, ni du point de vue de la politique nationale. De plus, elle menace nos savoirs et est contraire aux objectifs de la Confédération en matière de politique énergétique. Son maintien rendrait une votation populaire impérative. Quant à la décision du Conseil national de limiter la durée d’exploitation des centrales nucléaires actuelles pour des raisons politiques, elle n’améliore en rien la sécurité.

Après le Conseil fédéral, le Conseil national entend également inscrire dans la loi l’interdiction de construire de nouvelles centrales nucléaires. Il est cependant injustifié, tant du point de vue juridique que du point de vue de la politique nationale, d’introduire dans la loi une disposition interdisant la délivrance d’autorisations générales pour les centrales nucléaires. En effet, il n’existe actuellement pas de droit à l’obtention d’une telle autorisation: le Conseil fédéral, le Parlement et le peuple ont en tout temps la possibilité d’empêcher la construction de nouvelles installations nucléaires en refusant de délivrer pareille autorisation. En outre, il est tout sauf certain que l’on réussisse comme prévu à remplacer le nucléaire par des énergies renouvelables.

Au vu des incertitudes liées à l’avenir de notre approvisionnement en électricité, le Forum nucléaire espère maintenant que le Conseil des Etats va corriger la décision imprudente du Conseil national en renonçant à introduire dans la loi une interdiction inutile et en laissant ouverte l’option du nucléaire. Si le Parlement décidait malgré tout de maintenir cette interdiction imprudente, il serait impératif, en vertu des principes traditionnels de notre démocratie directe, de procéder à une votation populaire pour légitimer ce changement de cap radical.
 
Limiter la durée d’exploitation des centrales n’améliore pas la sécurité
Le Forum nucléaire déplore qu’avec le concept d’exploitation à long terme, le Conseil national veuille instaurer une limitation de fait de la durée d’exploitation des centrales nucléaires. Il en résultera un surcroît de travail bureaucratique, mais aucun gain de sécurité. Nous estimons comme le Conseil fédéral que les centrales nucléaires actuelles sont sûres.

L’approvisionnement actuel de la Suisse en électricité et en énergie compte parmi les plus durables au monde. Le Forum nucléaire soutient l’objectif d’un approvisionnement énergétique suffisant, diversifié, sûr, économiquement optimal et respectueux de l'environnement, tel qu’il est inscrit dans la Constitution fédérale. Le projet de Stratégie énergétique 2050 est à plusieurs égards en contradiction avec cet objectif. Il menace la sécurité de l’approvisionnement énergétique de la Suisse, augmente sa dépendance par rapport à l’étranger, ne ménage ni les ressources économiques ni les matières premières et porte inutilement atteinte à l’environnement, au climat et au paysage. 

Contact: 

Beat Bechtold, secrétaire général
Forum nucléaire suisse, case postale 1021, 3000 Berne 14
Tél.: 079 579 11 02    E-mail: beat.bechtold@nuklearforum.ch