02.07.13

«Les centrales nucléaires du monde 2013» et nuclearplanet.ch

Au début de l’année 2013, le parc nucléaire civil mondial comptait 436 tranches nucléaires dans 31 pays, dont une a été mise à l’arrêt pour une durée prolongée. Sur les 64 projets de constructions en cours, la Chine en mène 29 à elle seule. Ces informations et d’autres figurent dans l’opuscule «Les centrales nucléaires du monde 2013». La plateforme interactive www.nuclearplanet.ch vous donne par ailleurs des informations actualisées en permanence sur tout ce qui concerne les centrales nucléaires dans le monde.

Quatre tranches ont été mises en service industriel en 2012: Busher 1 en Iran, Kalinin 4 en Russi ainsi que Shin-Kori 2 et Shin-Wolson 1 en Corée du Sud. Les réacteurs canadiens Bruce 1 et 2, arrêtés au milieu des années 1990, ont été remis en service en 2012. Le 29 février, Oldbury 1 (Grande-Bretagne) a été définitivement déconnectée du réseau. Deux mois plus tard, Wylfa 2 a été déconnectée à son tour. En décembre, la centrale de Santa María de Garoña (Espagne) et la tranche Gentilly 2 (Canada) ont été définitivement mises à l’arrêt. Fin 2012, la puissance électrique nette des tranches nucléaires en service dans le monde s’élevait à quelque 372’900 MW. La part de l’énergie nucléaire dans la production mondiale d’électricité se situait autour de 12%.

Ces données et bien d’autres figurent également dans le nouvel opuscule «Les centrales nucléaires du monde 2013» que le Forum nucléaire suisse publie annuellement.

L’actualité en ligne sur www.nuclearplanet.ch

La plateforme interactive www.nuclearplanet.ch vous fournit à tout moment des informations et des graphiques actualisés sur le parc nucléaire mondial, et des renvois à l’E-Bulletin permettent d’accéder à l’actualité concernant les sites. On apprend ainsi que depuis le 1er janvier 2013, deux tranches ont été pour la première fois mises en service en Chine, et que les Emirats arabes unis ont lancé les travaux de construction de la seconde tranche nucléaire du pays.

L’opuscule peut être commandé en ligne sur le site Internet du Forum nucléaire suisse, ou auprès du secrétariat.

Contact: 

Matthias Rey

Media Relations
Nuklearforum Schweiz
Tel.: 031 560 36 50    E-Mail: matthias.rey@nuklearforum.ch