23.03.17

Nouvelle augmentation de la capacité nucléaire mondiale

2016: dix nouvelles mises en service et trois arrêts définitifs
Dix nouvelles tranches nucléaires ont été mises en service en 2016: cinq en Chine, une en Corée du Sud, une aux Etats-Unis, une en Inde, une au Pakistan et une en Russie. De nouveaux types de réacteurs avancés ont pour la première fois produit de l’électricité en Corée du Sud et en Russie. Trois tranches ont été définitivement arrêtées. Le parc nucléaire civil mondial comptait 449 réacteurs répartis dans 31 pays à la fin de l’année, pour une puissance installée de 391'700 MW.

La capacité nucléaire installée au niveau mondial a une nouvelle fois augmentée en 2016. En janvier, la tranche sud-coréenne Shin-Kori 3 a été le premier réacteur à eau sous pression avancé du type APR-1400 de nouvelle génération au monde à être connecté au réseau. Ningde 4 et Hongyanhe 4 ont suivi en Chine, puis Watts-Bar 2 aux Etats-Unis, Changjiang 2 et Fangchenggang 2 en Chine, Novovoronej-II 1 – également un réacteur de nouvelle conception – en Russie, Kudankulam 2 en Inde, Fuqing 3 en Chine et enfin Chashma 3 au Pakistan.

Par ailleurs, trois installations ont été définitivement arrêtées en 2016: Ikata 1, au Japon, le 10 mai 2016, Fort Calhoun, aux Etats-Unis, le 24 octobre 2016 et Novovoronej 3, en Russie, le 25 décembre 2016.

8000 MW nucléaires supplémentaires
Fin 2016, le parc nucléaire civil mondial comptait ainsi 449 réacteurs. La puissance nette globale a augmenté de plus de 8000 MW l’an dernier pour passer à 391'700 MW. La part du nucléaire dans la production mondiale d’électricité s’établissait aux alentours de 11%, et est donc restée quasiment inchangée. En outre, la construction de près de 60 réacteurs a été lancée, et 140 sont en projet.

Des informations et graphiques actualisés concernant l’ensemble des centrales nucléaires dans le monde ainsi que des liens vers les articles de l’E-Bulletin portant sur les sites sont disponibles sur la plateforme interactive www.nuclearplanet.ch.

Ce communiqué de presse peut également être consulté sous: www.nuklearforum.ch.

Contact: 

Contact:
Michael Schorer, chef de la communication
Forum nucléaire suisse, Frohburgstrasse 20, 4600 Olten
Tél.: 031 560 36 50 E-mail: michael.schorer@nuklearforum.ch