06.06.17

Une nouvelle autorisation de construction aux Etats-Unis

La douzième autorisation combinée de construction et d’exploitation depuis 2012
L’autorité de sûreté nucléaire américaine (NRC) a approuvé l’octroi d’une autorisation combinée de construction et d’exploitation (Combined License, COL) pour une tranche nucléaire du type Economic Simplified Boiling Water Reactor (ESBWR) sur le site de North Anna dans l’Etat de Virginie.

La NRC a délivré une nouvelle autorisation de construction et d’exploitation le 31 mai 2017. La COL concerne un réacteur à eau bouillante avancé du type ESBWR, que Dominion Virginia Power Corporation prévoit de construire sur le site de North Anna, dans l’Etat de Virginie.

Dominion avait remis sa demande de COL à la NRC le 26 novembre 2007. Avant cela, elle avait obtenu une autorisation anticipée de site (Early Site Permit, ESP). La conception standard pour l’ESBWR développée par GE-Hitachi Nuclear Energy (GEH) avait été autorisée par la NRC en 2014.

Projets de nouvelles constructions aux Etats-Unis
En 2012, la NRC avait autorisé, pour la première fois depuis 30 ans, la construction de quatre tranches – Vogtle 2 et 3, dans l’Etat de Géorgie, et Virgil C. Summer 2 et 3 en Caroline du Sud. En mai 2015, elle avait ensuite accédé à une demande de COL pour la tranche Fermi 3 dans le Michigan, et autorisé en février 2016 deux tranches sur le site de South Texas Project (STP) à Bay City. En octobre 2016, elle a autorisé la construction de deux tranches dans le comté de Levy, en Floride, et deux mois plus tard, celle de deux autres sur le nouveau site de William-States-Lee-III, en Caroline du Sud. North Anna 3 est la douzième COL à être délivrée. Deux autres sont actuellement étudiée par la NRC également pour deux tranches sur le site de Turkey Point, en Floride. Les deux tranches de Vogtle et de Virgil C. Summer sont actuellement en construction.

Contact: 

Michael Schorer, chef de la communication
Forum nucléaire suisse, Frohburgstrasse 20, 4600 Olten
Tél.: 031 560 36 50 E-mail: michael.schorer@nuklearforum.ch