Communiqués du Forum nucléaire suisse

L’abonnement «Communiqués de presse» vous permet de recevoir les communiqués de presse du Forum nucléaire suisse directement dans votre boîte aux lettres électronique.

  • 28.09.16
    L’impact psychologique de l’accident de réacteur de Fukushima est bien plus important que les conséquences directes de la radioactivité libérée. Le professeur Ryugu Hayano veut dissiper les malentendus et les peurs exagérées. Il nous a expliqué aujourd’hui à l’occasion de la Rencontre du Forum nucléaire suisse la manière dont il s’y prend.
  • 20.05.16
    Les centrales nucléaires suisses contribuent de manière importante à la stabilité du réseau et, ainsi, à la sécurité d’approvisionnement en électricité. Une sortie accélérée du nucléaire complique inutilement un approvisionnement du pays en électricité conforme à ses besoins. Sur ce sujet, le Forum nucléaire partage l’opinion du Conseil fédéral et du Parlement: il faut rejeter l’initiative «Sortir du nucléaire». Le conseiller national Hans-Ulrich Bigler a été élu président du Forum nucléaire lors de l’assemblée générale qui s’est tenue aujourd’hui.
  • 18.03.16
    Lors de sa séance d’aujourd’hui, le Comité du Forum nucléaire suisse a décidé de proposer à l’Assemblée générale, qui se tiendra le 20 mai 2016 à Soleure, d’élire le conseiller national Hans-Ulrich Bigler comme nouveau président. M. Bigler prendra la succession de Michaël Plaschy.
  • 02.03.16
    Cinq ans après l’accident, les travaux de déblaiement ont avancé à la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi. L’installation ne rejette quasiment plus aucune substance radioactive dans l’atmosphère. Le retour de la population est progressivement autorisé dans les diffé-rents secteurs de la zone évacuée. A ce jour, aucun décès ni aucune maladie dus aux ra-diations n’ont été enregistrés, et aucune conséquence pour la santé n’est attendue à l’avenir également. Telles sont les conclusions du rapport actualisé sur l’état d’avancement à Fukushima, disponible sur le site internet du Forum nucléaire suisse.
  • 05.02.16
    Où se trouve la centrale nucléaire de Barakah? Est-ce que des tranches sont en construction sur ce site? Grâce à l’actualisation de la plateforme «nuclearplanet», vous trouverez de manière simple et rapide toutes les informations concernant les sites nucléaires, ainsi que, désormais, les dépôts de déchets radioactifs dans le monde.
  • 21.01.16
    La centrale nucléaire sud-coréenne Shin-Kori 3 a pour la première fois délivré de l’électricité sur le réseau le 18 janvier 2016. C’est la première centrale nucléaire au monde du type autochtone APR-1400 à entrer en service. Elle utilise la toute dernière technologie de troisième génération.
  • 20.01.16
    La sûreté nucléaire est une tâche de longue haleine. Grâce à une démarche préventive et à des modernisations continues, les centrales nucléaires suisses sont bien préparées à l’exploitation à long terme. Si un évènement extrême tel que celui survenu à Fukushima se produisait, elles résisteraient sans dommage ni pour la population ni pour l’environnement: elles sont équipées des systèmes de protection nécessaires depuis des décennies.
  • 07.01.16
    Dix nouvelles centrales nucléaires ont été mises en exploitation en 2015: huit en Chine, une en Russie et une en Corée du Sud. Sept tranches ont été définitivement mises à l’arrêt. Le parc nucléaire civil mondial comptait 442 réacteurs répartis dans 31 pays fin 2015, et la puissance installée globale a augmenté de 6300 MW pour s’établir à 382’700 MW.
  • 20.11.15
    Pour que la politique climatique soit efficace, il faut que tous les types de production d’énergie bas-carbone soient mis à profit, cela inclut l’énergie nucléaire. Le nucléaire est une solution éprouvée et aujourd’hui disponible de production d’électricité respectueuse du climat, que chaque pays a le droit de choisir. Tels sont les messages de l’initiative «Nuclear for Climate» qui rassemble des spécialistes du monde entier. La Société suisse des ingénieurs nucléaires (SOSIN) a signé le manifeste correspondant en mai 2015.
  • 24.09.15
    Le Forum nucléaire déplore la décision du Conseil des Etats de maintenir l’interdiction de l’énergie nucléaire prévue par la Stratégie énergétique 2050. Cette interdiction technologique de fait n’est justifiée ni du point de vue juridique, ni du point de vue de la politique nationale. De plus, elle menace nos savoirs et est contraire aux objectifs de la Confédération en matière de politique énergétique. Le Forum nucléaire approuve la décision du Conseil des Etats de ne pas limiter la durée d’exploitation des centrales nucléaires actuelles pour des raisons politiques.

Pages

Subscribe to Communiqués du Forum nucléaire suisse