Arguments

  • 15.05.12

    Pour un avenir énergétique sûr, propre et économique

    Nous consommons du courant tous les jours, partout, et 24 heures sur 24. En Suisse, l’électricité est produite pour près de 60% par des centrales hydrauliques et de 40% par des centrales nucléaires. Ce mix énergétique est optimal sous les angles technique, économique et écologique, car

  • 14.05.12

    Une orientation importante

    Rien ne fonctionne sans électricité. Elle est le nerf de notre civilisation. Les déci­sions politiques à venir sur l’approvisionnement électrique concernent tous les groupes de la population de la même façon. L’issue de ces décisions aura des répercussions directes sur notre quotidien.

  • 13.05.12

    Eviter de faire fausse route

    Les nouvelles énergies renouvelables – éolien, solaire et biomasse – sont les bienvenues, mais ne pourront cependant pas remplacer les 40% d’électricité d’origine nucléaire; elles ne serviront que d’appoint. Ces énergies ne fournissent aujourd’hui que 0,7% du courant, en dépit des investissements substantiels consentis par le passé en termes de recherche et d’encouragement. Le Parlement fédéral a décidé en été 2010 de leur donner un coup de pouce supplémentaire.

  • 12.05.12

    Une gestion nucléaire minutieuse

    Chaque source d’énergie présente des avantages et des inconvénients. L’inconvénient du nucléaire réside dans la production de déchets radioactifs. Celle-ci est inévitablement liée à l’exploitation de centrales nucléaires et à l’application de technologies nucléaires dans la médecine, l’industrie et la recherche.

  • 11.05.12

    Une source d’énergie porteuse d’avenir

    Les énergies renouvelables et le nucléaire recèlent un important potentiel de développement. On escompte aujourd’hui que ces deux sources énergétiques couvriront une grande partie des besoins mondiaux à l’avenir. Les affirmations suivant lesquelles l’énergie nucléaire serait un modèle moribond ne tiennent pas la route, même après Fukushima.

  • 10.05.12

    Suisse: histoire d’un succès

    Depuis leur mise en service, les cinq centrales nucléaires suisses produisent de l’électricité de manière fiable, écologique et à des prix abordables. Cette performance n’est pas l’œuvre du hasard. Les centrales suisses sont soumises à une maintenance minutieuse et à une modernisation constante. Les mises à niveau sont aussi un investissement permanent dans l’amélioration de la sécurité.  

    Sûreté et succès économique vont de pair dans les centrales nucléaires. Seule une installation sûre est fiable et seule une installation fiable est rentable.

  • 09.05.12

    Ecobilan global en tête de liste

    Parmi les systèmes de production d’électricité, le nucléaire enregistre le meilleur écobilan avec les énergies hydraulique et éolienne, compte tenu de l’ensemble des effets sur l’environnement, le climat, la santé, l’utilisation du terrain et la consom­mation de ressources. C’est là la conclusion de l’Institut Paul-Scherrer (PSI) du Domaine des EPF qui a mis en place la plus grande banque mondiale de données sur les systèmes énergétiques.

  • 08.05.12

    Les réserves d’uranium dureront encore très longtemps

    Les mines d’uranium actuellement identifiées sont réparties dans le monde entier. A consommation égale à celle d’aujourd’hui, les réserves exploitables de manière rentable qui sont annoncées à l’OCDE seront suffisantes pour plus de cent ans. Les réserves d’uranium effectives sont cependant bien plus importantes: si d’autres sources venaient à être exploitées à l’avenir, les réserves suffiraient pour plus de 500 ans, référence faite à la technologie actuelle des réacteurs.
     

  • 07.05.12

    Des prix d’électricité calculables

    Des spécialistes de renom du monde entier s’accordent pour dire que le nucléaire fait aujourd’hui partie des sources d’électricité les plus avantageuses en termes de coûts. Certes, la hausse des prix du cuivre et de l’acier ne le rendra pas meilleur marché à l’avenir; il restera néanmoins plus compétitif en comparaison des autres sources d’énergie beaucoup plus gourmandes en matières premières. C’est cette raison, ajoutée à un écobilan favorable, qui a actuellement incité 15 pays à mettre en chantier une bonne soixantaine de centrales nucléaires.