Mots-clés généraux

Tous les articles de l'E-Bulletin sur le thème "Science et recherche"

  • 29.03.99
    L'exploitation du Centre de recherche nucléaire de Dounreay, dans le nord de l'Ecosse, a entraîné sur le site, sur la côte et sur les fonds marins côtiers le relâchement dans l'environnement de particules métalliques radioactives qui constituent un danger potentiel pour la santé de la population.
  • 14.03.99
    Lors d'une série d'ascensions en ballon en 1911, le physicien autrichien Victor Hess découvrit le rayonnement cosmique, qui augmente avec l'altitude. Ce rayonnement est déclenché par des particules à haute énergie qui en tombant de l'espace, rencontrent l'atmosphère terrestre.
  • 24.02.99
    Le savant américain Glenn T. Seaborg est décédé le 25 février 1999 à l'âge de 86 ans. Il était l'un des fondateur de la chimie nucléaire, et on lui attribue la découverte du plutonium.
  • 01.02.99
    Le Département américain de l'énergie (DOE) a publié son projet de budget pour l'exercice 2000. Les programmes relatifs à l'énergie nucléaire devraient se voir attribuer une somme totale de 270 millions de dollars. La recherche et le développement nucléaires bénéficieraient de 87,3 millions de dollars, soit de 18% de plus que pour l'année en cours.
  • 25.01.99
    Le Parlement européen et le Conseil des ministres de la recherche de l'Union européenne (UE) étant parvenus le 17 novembre 1998 à un accord de principe sur le 5[sup]e[/sup] programme-cadre, à savoir le Programme-cadre de recherche et de développement technologique de l'UE pour la période de 1999 à 2002, le Conseil des ministres a pu donner son feu vert définitif à ce sujet fin décembre.
  • 20.01.99
    C'est la première fois que, sous la forme de 30 kg de combustible Mox, du plutonium provenant de stocks militaires est utilisé en Russie à des fins civiles pour la production de chaleur à distance.
  • 29.11.98
    On savait jusqu'à présent peu de choses sur les effets d'une irradiation chronique du patrimoine héréditaire des plantes. Or un groupe de chercheurs de Suisse et d'Ukraine dirigé par Barbara Hohn, de l'Institut bâlois Friedrich Miescher, vient de parvenir à modifier génétiquement la plante "Arabidopsis thaliana" de telle manière que les effets de l'irradiation sur le patrimoine héréditaire peut se mesurer facilement par réaction de coloration.

Pages