Mots-clés généraux

Tous les articles de l'E-Bulletin sur le thème "Sûreté des centrales nucléaires"

  • 18.09.12
    Un comité permanent doit à l’avenir servir de plateforme de discussion et répondre aux questions de la population concernant la sûreté des centrales nucléaires suisses. C’est dans ce but que l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) a créé le Forum technique sur les centrales nucléaires. Des représentants des communes, des cantons, des organisations non gouvernementales, des exploitants des centrales nucléaires et des autorités impliquées y participeront.
  • 10.09.12
    Lors de la deuxième séance extraordinaire de la Convention sur la sûreté nucléaire (CSN), du 27 au 31 août 2012, la Suisse s’est une nouvelle fois engagée pour un renforcement des exigences internationales en matière de sûreté. Ses principales demandes ont fait l’objet d’une entrée en matière lors des différentes séances thématiques à Vienne, où la CSN est basée auprès de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA). Les Etats contractants les traiteront dans leurs rapports nationaux en vue de la sixième réunion d’examen ordinaire de la convention, en 2014.
  • 05.09.12
    L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) a pour la première fois organisé un forum à Brugg. Les débats, publics, ont porté sur les mesures prises après Fukushima et sur des questions relatives à la sûreté des centrales nucléaires suisses jusqu’à la fin de leur durée d’exploitation. Il est apparu clairement que, du point de vue de la seule sécurité, les installations peuvent rester encore longtemps en exploitation.
  • 31.08.12
    Les contrôles par ultrasons effectués par BKW SA au niveau de la cuve du réacteur de la centrale nucléaire de Mühleberg sont terminés. Aucun défaut n’a été détecté, et la sûreté de l’installation est ainsi garantie.
  • 27.08.12
    Dans le cadre de la révision annuelle en cours, BKW FMB Energie SA procède à des contrôles supplémentaires par ultrasons de la cuve du réacteur de la centrale nucléaire de Mühleberg. L’exploitant réagit ainsi à des constatations faites dans le réacteur 3 de la centrale nucléaire belge de Doel. Les contrôles se déroulent selon les prescriptions de l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN).  
  • 20.08.12
    D’éventuels défauts dans le matériau de base de la cuve du réacteur de la centrale nucléaire Doel 3 ont incité la Belgique à mettre l’installation provisoirement à l’arrêt; l’Agence pour l’énergie nucléaire (AEN) de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a maintenant annoncé la conduite d’entretiens entre les exploitants de centrales et les autorités de surveillance nucléaire dans huit pays. Ces entretiens portent sur la réalisation de contrôles spéciaux destinés à établir si d’autres centrales nucléaires sont elles aussi concernées.

Pages