Ce stage porte sur l’utilisation de méthodes d’optimisation topologiques pour l’optimisation de pièces hydrauliques pour un réacteur à sel fondu compact. NAAREA développe actuellement un réacteur à sel fondu dont un des objectifs de conception est d’aboutir à la compacité maximale du réacteur. Cet objectif se traduit par un impératif d’optimisation des écoulements en réacteur de manière à minimiser les phénomènes de pré-rotation en entrée de pompes, de cavitation de manière générale de vortex, ou d’inversion d’écoulements en situation de transitoire.

Ce stage s’inscrit dans cette démarche par l’utilisation de méthodes d’optimisation topologiques pour approfondir la conception de certaines pièces hydrauliques du réacteur (distributeur et collecteurs des sels combustibles et intermédiaires, entrée de pompes, lyres de dilatation). Il peut être décomposé en trois grandes étapes :

- Identification avec les équipes de conception des zones d’écoulement présentant un défaut

- Analyse physique de ces zones et proposition de solutions techniques pour améliorer les écoulements. Cette étape est nécessaire pour cadrer l’étape suivante et limiter le volume de calculs à réaliser.

- Réalisation d’une optimisation topologique des différentes pièces et analyse des résultats obtenus. Cette optimisation sera réalisée à l’aide des outils développés par Dassault Systèmes.

Bleiben Sie auf dem Laufenden

Abonnieren Sie unseren Newsletter

Zur Newsletter-Anmeldung

Profitieren Sie als Mitglied

Werden Sie Mitglied im grössten nuklearen Netzwerk der Schweiz!

Vorteile einer Mitgliedschaft