07.11.2018

Chine : Tianwan 4 en exploitation

La tranche chinoise Tianwan 4 a délivré pour la première fois de l’électricité sur le réseau fin octobre 2018, après plus de cinq ans de construction. La Chine compte désormais 45 réacteurs en exploitation.

Les travaux de construction de la tranche Tianwan 4 avaient été lancés officiellement en septembre 2013. Le 25 août 2018, les spécialistes avaient placé les premiers assemblages combustibles dans le réacteur. L’installation avait ensuite divergé le 30 septembre 2018. Le groupe étatique russe Rosatom vient d’annoncer que l’installation du type VVER-1000 avait pour la première fois délivré de l’électricité sur le réseau le 27 octobre 2018. Tianwan 4 sera désormais soumise à des tests dynamiques, et la puissance de l’installation sera augmentée progressivement jusqu’à ce qu’elle atteigne sa puissance nominale. Une fois ces tests réussis, une exploitation test de 100 heures sera lancée.

Quatre tranches du type VVER-1000 sont actuellement en exploitation sur le site de Tianwan, dans la province chinoise de Jiangsu. Deux autres tranches sont en construction, respectivement depuis 2015 et 2016. Il s’agit de deux réacteurs du type chinois CNP-1000. Tianwan est actuellement le seul site chinois sur lequel des réacteurs de type russe sont en fonctionnement.

D’autres tranches russes sont prévues en Chine

La Chine et la Russie ont signé un accord portant sur la construction de quatre tranches VVER-1200 en juin 2018: deux sur le site de Tianwan et deux sur le nouveau site de Xudabao. Ce dernier se trouve dans la province de Liaoning, dans le nord-est du pays. Initialement, des tranches du type AP-1000 étaient prévues sur ce site.

Depuis le 27 octobre 2018, quatre tranches du type VVER-1000 sont en exploitation sur le site de Tianwan, dans la province chinoise de Jiangsu.
Source: Rosatom
Source: 
M.B./C.B. d’après un communiqué de presse de Rosatom du 27 octobre 2018