13.09.2018

France: inauguration d’une nouvelle usine de conversion d’uranium

La nouvelle usine de conversion d’uranium Philippe Coste a été inaugurée le 10 septembre 2018. Elle appartient au groupe Orano (autrefois New Areva).

L’installation Philippe Coste s’inscrit dans le cadre du projet Comurhex II et remplacera l’installation actuelle Comurhex, sur le site de Pierrelatte, près de la centrale nucléaire du Tricastin, dans la Drôme (France). Elle sera utilisée dans le cadre de la transformation du tétrafluorure d’uranium (UF4) en hexafluorure d’uranium (UF6). Dans le cadre de ce projet, la seconde installation Comurhex, située à Malvési, près de Narbonne (département de l’Aude), sera elle aussi remplacée. On procède dans cette usine à la dissolution chimique des concentrés d'uranium, à la purification par précipitation et à la calcination, ainsi qu'à la transformation consécutive en tétrafluorure d'uranium UF4.

Areva, remplacée par Orano, avait lancé le projet Comurhex II en 2007. L’entreprise a informé que ce projet associait des innovations technologiques issues de programmes de recherche et de développement avec les usines Comurhex actuelles, qui bénéficient de plus de 40 ans d’expérience. Les nouvelles installations permettront de réaliser des économies considérables d’eau et d’énergie et de réduire les rejets d’eaux usées.

Source: 
M.A./C.B. d’après un communiqué de presse d’Orano du 10 septembre 2018