13.09.2019

Grande-Bretagne: Calder Hall est vidée de son combustible

Les derniers assemblages combustibles usés ont été retirés de la centrale nucléaire de Calder Hall, sur le site de Sellafield, dans le comté de Cumberland (Grande-Bretagne). La centrale nucléaire est ainsi vidée de son combustible.

La centrale nucléaire Calder Hall comprenait quatre réacteurs Magnox modérés au graphite et refroidis au gaz d’une puissance électrique nette de 50 MW chacun. Les installations ont été définitivement déconnectées du réseau le 31 mars 2003 – après près de 47 années d’exploitation. D’après Sellafield Ltd., le retrait du combustible avait commencé en 2011. Depuis, 38’953 crayons combustibles ont été retirés des quatre réacteurs pour être entreposés.

Sellafield Ltd a déclaré que le retrait complet du combustible représentait une étape importante dans le cadre de la désaffectation du site de Sellafield. Cette étape est également un pas supplémentaire vers la fin du programme Magnox de l’Autorité britannique du démantèlement nucléaire (NDA).

Source: 
M.A./C.B. d’après un communiqué de presse de Sellafield du 3 septembre 2019

S'abonner aux newsletters

Sélectionnez dans la liste ci-dessous les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner.
Sélectionnez dans la liste ci-dessus les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner.
Nous accordons une grande importance à la protection de vos données personnelles. Les données communiquées sont utilisées uniquement dans l’objectif mentionné. En cochant la case, vous acceptez que vos données soient traitées conformément à notre déclaration de confidentialité. Vous pouvez à tout moment arrêter votre abonnement aux newsletters.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
1 + 6 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.