12.01.2018

Les tests à froids à Flamanville 3 sont terminés

Electricité de France SA (EDF) a achevé les tests à froids hydrostatiques sur la tranche EPR Flamanville 3, dans le département français de la Manche. La mise en service de l’installation est prévue pour le quatrième trimestre 2018.

Les tests à froid hydrostatiques sur la tranche Flamanville 3 avaient été lancés le 18 décembre 2017 et ont duré jusqu’au 6 janvier 2018. Ils permettent de garantir que les composants du système de refroidissement du réacteur fonctionnent comme prévu. Plus de 500 soudures ont été contrôlées par l’Autorité française de sûreté nucléaire (ASN), a indiqué EDF.

Par ailleurs, EDF a confirmé la feuille de route établie en septembre 2015. Ainsi, l’installation sera soumise aux tests à chaud en juillet 2018. Le premier chargement du combustible suivra au mois de septembre et la mise en service est prévue pour le quatrième trimestre 2018. Comme cela avait déjà indiqué, les coûts du projet s’élèvent à 10,5 milliards d’euros (sur la base des prix de 2015, hors intérêts intercalaires).

Source: 
M.A./C.B. d’après un communiqué de presse d’EDF du 8 janvier 2018