11.04.2019

L'Ouzbékistan à la recherche d’un site

Avec le soutien de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), l’Ouzbékistan a lancé la procédure de sélection d’un site pour sa première centrale nucléaire. Le permis correspondant devrait être délivré en 2020.

L’Ouzbékistan figure dans la liste des quelque 30 pays souhaitant introduire l’énergie nucléaire dans leur mix électrique. L’AIEA accompagne ces nations dans leur processus d’entrée. Elle a indiqué récemment que l’Ouzbékistan avait lancé la procédure de sélection d’un site. Avant cela, en février 2019, l’AIEA avait organisé un atelier avec l’autorité de sûreté nucléaire du pays, Uzatom, et d’autres organisations nationales, dans la capitale de Tachkent, à la demande du gouvernement ouzbek.  Au cours de celui-ci, des aspects en lien avec la sécurité, ainsi que d'autres aspects, avaient été traités dans la perspective de la sélection d’un site d’implantation d’une centrale nucléaire.
 
L'Ouzbékistan travaille déjà en collaboration avec la Russie dans le cadre de ses projets nucléaires. Les deux pays avaient ainsi signé fin 2017 un accord relatif à l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire. A l’été 2018, un accord portant sur la construction de deux tranches nucléaires avait ensuite été signé avec le groupe étatique russe Rosatom. Deux tranches VVER-1200 sont en projet, la mise en service commercial de la première étant prévue pour 2028. Les deux pays ont célébré le lancement des travaux de recherche à l’automne 2018.
 
Le besoin en électricité de l’Ouzbékistan dépend actuellement à 85% du gaz naturel et du charbon. Les 15% restants proviennent des centrales hydrauliques.

Source: 
M.B./C.B. d’après un communiqué de presse de l’AIEA du 9 avril 2019

S'abonner aux newsletters

Sélectionnez dans la liste ci-dessous les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner.
Sélectionnez dans la liste ci-dessus les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner.
Nous accordons une grande importance à la protection de vos données personnelles. Les données communiquées sont utilisées uniquement dans l’objectif mentionné. En cochant la case, vous acceptez que vos données soient traitées conformément à notre déclaration de confidentialité. Vous pouvez à tout moment arrêter votre abonnement aux newsletters.