Veranstaltung

Compte rendu / exposés

Sortie du nucléaire: la réalité nous rattrape

Une année après l’annonce précipitée du Conseil fédéral concernant l’abandon du nucléaire, la politique énergétique reste dans les limbes. Des contradictions avec la politique climatique commencent à voir le jour au même titre que des conflits d’intérêts avec la protection de la nature et du paysage. Le Forum nucléaire suisse a dressé un premier bilan intermédiaire lors de son assemblée annuelle 2012 à Berne. Orateurs et invités partagent le même scepticisme face au tournant énergétique. Urs Näf (economiesuisse) a décrit les conséquences économiques de la nouvelle politique énergétique et exigé des scénarios réalistes. Le psychologue Michael Siegrist a montré que l’effet Fukushima a eu un impact étonnement faible sur la perception du nucléaire. Quant à Ralf Güldner, président du Forum atomique allemand, il a mis en évidence, en se fondant sur les premières expériences pratiques réalisées, les difficultés que rencontre l’abandon du nucléaire en Allemagne.

Fichier: 

Urs Näf, responsable suppléant infrastructures, énergie & environnement, economiesuisse, Zurich

Fichier: 

Prof. Michael Siegrist, Institut pour les décisions environnementales (IED), EPF Zurich

Fichier: 

Ralf Güldner, président du Forum nucléaire allemand (DAtF), Berlin (Allemagne)

Fichier: